Pranayama : Nadi Shuddhi

Aujourd’hui, je souhaiterai vous partager une méthode de respiration alternée que je pratique quotidiennemenent, hors et sur mon tapis de yoga. Nous savons que le souffle est extrêmement important et joue un rôle primordial dans l’équilibre et l’harmonie entre notre corps et notre esprit.

La respiration Nadi Shuddhi , que l’on pourrait traduire par purification des nadis, est une respiration visant à équilibrer et purifier les énergies. C’est une respiration simple, accessible à tous, qui peut être pratiquée à n’importe quel moment de la journée. Voyons cela de plus près !

Que sont les Nâdis ?

Les nâdis sont les canaux par où circule l’énergie. On en dénombre plusieurs milliers dans le corps, dont 2 principaux qui se situent au niveau des narines. Ils sont quelque peu similaires aux méridiens utilisés dans l’acupuncture, si vous voulez les imager.

Idâ et Pingalâ

La narine gauche est appelée Idâ Nâdi, tandis que la narine droite est nommée Pingalâ Nâdi. Alternativement, et tout au long de la journée, nous respirons aléatoirement plus ou moins par l’une ou l’autre narine. Prenez quelques secondes et analysez la quantité d’air qui sort par vos 2 narines. Posez votre doigt au dessus de votre bouche et sentez. Vous remarquerez que la quantité d’air expirée n’est pas la même au niveau de la narine droite et la narine gauche.

Nous respirons idéalement par cycle de 40 minutes. Par exemple, vous respirerez davantage par la narine gauche, puis 40 minutes plus tard, les 2 narines s’équilibrent et c’est au tour de la narine droite de prendre le relais. Idéalement ces cycles doivent être équilibrés, se succédant les uns aux autres.

Idâ Nâdi représente le côté féminin, lunaire, calme, paisible, froid, celui de l’intériorité et de l’immobilité.

Pingalâ Nâdi est le côté masculin, solaire, chaud, actif, celui de l’extériorité et du mouvement.

Lorsque telle ou telle narine est en action, elle va développer les qualités qui lui sont propres, lunaire, ou solaire. L’équilibre est atteint lorsque les 2 narines suivent de manière régulière leurs cycles. Cela signifie que l’énergie en vous, circule de manière équilibrée et que vos parts solaires et lunaires (ou masculine et féminine) sont harmonisées.

Méthode de respiration

Placez vous dans un endroit calme, loin de toute agitation, où vous serez certaine de ne pas être dérangée. Prenez une position confortable (en tailleur, assise sur une chaise…).

Laissez retomber la main gauche paume vers le ciel sur votre genou gauche. Effectuez le mudra suivant avec la main droite : repliez l’index et le majeur dans le creu de votre main. Laissez le pouce, l’annulaire et l’auriculaire tendus.

Vous allez alternativement pincer la narine gauche avec l’annulaire et respirer par la narine droite sur 4 temps. Bloquez la narine droite avec le pouce et relachez la pression sur la narine gauche. Expirez sur 6 temps. Inspirez par la narine gauche sur 4 temps. Bloquez la narine gauche avec l’annulaire et relâchez la pression sur la narine droite. Expirez sur 6 temps. Et vous recommencez. Vous pouvez fermer les yeux pour vous concentrer davantage sur le flux d’air qui entre et sort de vos narines. Visualisez l’air entrant à gauche, puis sortant à droite et vice versa.

Commencez par la pratiquer 10 minutes, puis allongez votre temps de pratique.

Au début cela peut être compliqué car l’une ou l’autre narine risque d’être plus ou moins bouchée et vous aurez du mal à inspirer et sentirez comme un suffocation. Ne désespérez pas. Persévérez.

Une respiration déséquilibrée

Le souffle est le reflet précis de ce qu’il se passe au niveau de vos énergies intérieures. Il relie les différents plans de notre être. Il est essentiel pour la santé d’avoir des cycles respiratoires équilibrés.

Nâdi Shuddhi permet soit de rééquilibrer ces cycles, soit de les maintenir en ordre. Les enseignements disent que les dysfonctionnements physiques, énergétiques ou psychologiques sont d’abord dûs à une dérégulation du processus des cycles alternés des souffles. Il est donc important d’être attentive à notre respiration et de la rééquilibrer lorsque nous sentons un déséquilibre apparaître.

Puisse cet article vous avoir éclairées sur ce sujet,

Belle pratique,


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s