Curcuma : l’épice de la santé

Très en vogue ces dernières années, vous en avez surement déjà entendu parler, si vous le n’avez pas déjà dans vos placards : le curcuma. Épice de couleur orangée, elle est aussi appelée Safran des Indes. Ici, en effet, je la trouve au marché sous le nom de « Safran », mais heureusement, bien que portant le même nom, elle n’a pas le même prix. Dans cet article, nous allons aborder les différents bienfaits du curcuma sur le corps humain, les formes sous lesquelles vous pouvez le trouver ainsi que pleins d’autres petits secrets au sujet de cette épice merveilleuse. Let’s go !

Histoire

Le curcuma pousse sous la terre, sous forme de rhizome. Utilisé comme épice alimentaire, il est également utilisé comme plante médicinale depuis la nuit des temps en Chine et en Inde. On retrouve sa trace dans des écrits sanskrits datant de 4 000 ans avant Jésus-Christ. Les médecines traditionnelles orientales l’utilisent depuis des siècles pour stimuler la digestion et traiter les troubles qui y sont liés. L’arrivée du curcuma en Europe correspond à celle des currys ramenés par les Britanniques depuis leur Empire des Indes. Sa reconnaissance en tant que plante médicinale, en Occident, est donc récente.

Propriétés médicinales

Le curcuma peut parfaitement être inclus dans vos sauces, saupoudré sur vos salades ou mélangé à vos infusions. Il donne un petit goût épicé sans être trop fort. Il est important de penser à le combiner au poivre noir. Vous trouverez parfois des mélanges poivre/curcuma déjà préparés et vendus comme tels. En effet, la combinaison poivre + curcuma permet une absorption du curcuma augmentée de manière significative. La curcumine, principal composant actif du curcuma voit son assimilation par l’organisme augmenter grâce à l’action conjointe de la pipérine, contenue dans le poivre. La curcumine seule est mal absorbée par le corps car faible en biodisponibilité, surtout sous forme de poudre.

En utilisation interne, le curcuma a un effet stimulant. Il lutte contre l’acidité gastrique en stimulant la sécrétion de mucus. Il est également chorélétique, c’est à dire qu’il augmente la sécrétion de la bile et des sucs digestifs, éliminant ainsi les toxines du foie. Premier effet détox sur l’organisme. Il est aussi cholagogue c’est à  dire qu’il facilite l’évacuation de la bile vers l’intestin.  Il protège ainsi l’estomac et le foie, et diminue également les nausées. 

Il possède un incroyable effet anti-inflammatoire. Grâce à la curcumine, le rhizome soigne les inflammations intestinales et limite les crises douloureuses dans le cas des colites ulcéreuses. La curcumine est efficace contre la gastrite, la pancréatite et l’arthrite rhumatoïde (beaucoup d’inflammations en -ite!), et utile dans le cas d’oedèmes post opératoires.

Enfin, le curcuma est un fluidifiant sanguin qui aide à traiter les problèmes circulatoires, ainsi qu’un puissant antioxydant, utilisé  dans la prévention du vieillissement des cellules.

En utilisation externe, le curcuma peut être appliqué en cataplasmes pour soigner les pathologies comme l’eczéma, le psoriasis ou les mycoses.

Petit « plus » cuisine

Il faut savoir que le curcuma en poudre est liposoluble, c’est à dire qu’il va parfaitement se dissoudre dans l’huile. Une excellente propriété dont vous vous devez de tirer tous les bénéfices, en confectionnant par exemple des vinaigrettes à base de curcuma. Vous pouvez diversifier vos recettes en utilisant de l’huile de coco par exemple, qui a également d’excellentes propriétés pour la santé. N’oubliez pas de combiner le curcuma au poivre noir pour une meilleure assimilation. N’hésitez pas à rajouter un trait de citron et quelques herbes aromatiques. Une façon simple et rapide de prendre soin de son corps tout en faisant plaisir à ses papilles !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s