Se lever le matin sans réveil

Dans cet article, je tiens à vous partager une pratique que j’ai mise en place depuis plusieurs semaines maintenant. Elle concerne le réveil du matin. Alors, il y a les conseils du genre : surtout ne jamais retarder votre réveil, lever vous dès les premières sonneries et filer sous la douche … C’est bien beau tout ça mais en pratique c’est très différent ! Que ceux qui n’ont jamais eu de soucis de réveil au matin lèvent le doigt! Vous ne serez pas nombreux je le sais.

Dans cet article, je vais donc vous faire part d’une technique que j’ai trouvé et expérimenté (et qui fonctionne!) pour se réveiller en douceur et de manière totalement naturelle, sans aide extérieure. A vous de la tester si l’envie vous en dit, et n’hésitez pas à me faire part de vos retours d’expérience.

Etre raisonnable

Bon, point n°1 crucial pour que la technique que je vous propose puisse être mise en place facilement: ETRE RAISONNABLE. Qu’est ce que cela veut dire ? Cela signifie que vous comprendrez aisément que si vous vous couchez à 3h du matin, votre corps de lui même, ne se réveillera pas à 6h. On est d’accord ? Donc ne demandez pas de miracles. Votre corps a besoin de repos. Les adultes dorment en moyenne 8h par nuit. Pour certains, il faut plus de temps, pour d’autres moins. Vous vous connaissez suffisamment pour savoir combien d’heures de repos il vous est nécessaire. Donc couchez vous à une heure respectable afin que le réveil soit envisageable, à l’heure prévue. C’est ok ?

Fixer une heure butoire de réveil

Pour ma part, j’ai une « routine matinale » relativement longue puisque je me réveille généralement 2 heures avant de partir (cf l’article Vivre au rythme du soleil & bien commencer sa journée ). Selon ce que vous faites le matin, déterminer une heure butoire où votre temps de sommeil est étiré à son maximum. C’est à dire qu’à compter de cette heure ci, vous avez juste le temps nécessaire pour faire l’essentiel : sauter sous la douche, enfiler vos vêtements à la hâte tout en buvant votre café, et partir en courant ! C’est ok ? Prenons pour exemple une personne qui met en place une routine matinale en se levant à 6 heures par exemple. Elle part tous les matins à 7h30 de chez elle. Son heure butoire sera, disons 7h. Ces jours ci, où vous serez réveillés par votre réveil, vous n’aurez pas le temps de faire tout ce que vous aimez faire le matin. Vous n’aurez le temps de faire que les choses « vitales ». Vous suivez ? 

Donc le point n°1, important, est de se coucher à une heure correcte, la veille au soir.

Le point n°2 est de vous fixer une heure butoire, qui sera l’heure du réveil.

Vous conditionner

Une fois les deux premiers points établis, il va vous falloir vous conditionner à vous réveiller naturellement. Chaque soir, avant de vous endormir, demandez à votre corps de vous réveiller à l’heure que vous souhaitez. Pour reprendre l’exemple ci dessus, la personne se conditionnera à se réveiller à 6h pour effectuer tout ce qu’elle aime faire le matin. Cela peut prendre quelques jours avant de se mettre en place, d’où l’importance de votre réveil en cas de secours. Vous allez être remarquablement surpris des pouvoirs incroyables du corps humain.

Ce que votre corps et votre cerveau vont prendre en compte, c’est que s’ils veulent pouvoir bénéficier de ce que vous leur apportez en terme de bien être le matin, il va falloir qu’ils mettent tout en oeuvre pour vous réveiller à 6h (pour citer encore cet exemple là). A l’inverse, si rien n’est mis en place et que vous êtes réveillés par le réveil, votre corps et votre cerveau sauront qu’ils devront faire face à une dose de stress, d’anxiété, de bousculade… pour se dépêcher de se préparer et arriver à l’heure là où vous devez être. Donc inconsciemment, vous offrez à votre être 2 options : l’une apportant du bien être et l’autre vous apportant des désagréments. Que pensez vous que votre inconscient choisiras ?

Bienfaits

Depuis que j’ai mis en place cette pratique, il n’y a pas un seul matin où je me lève à la même heure. En revanche je ne me réveille jamais (et je ne mens pas!) avec la sonnerie du réveil. Mon corps a appris à se réveiller de manière naturelle, seul. Nous savons que nos cycles de sommeil sont des phases de 90 minutes environ, alternant entre le sommeil lent, paradoxal et une phase intermédiaire.

Puisque vous ne vous endormez jamais à la même heure précise le soir, il est normal que vous vous leviez à des heures différentes le matin, on est d’accord ? Cette méthode a le bénéfice de pouvoir offrir à votre corps la possibilité de terminer son cycle de sommeil, contrairement au réveil qui à tendance à le rompre (d’où les réveils très difficiles). Ainsi, vos cycles se finissent naturellement, le réveil est beaucoup plus simple, vous utilisez votre corps à son plein potentiel, et il vous en remercie.

N’hésitez pas à tester cette méthode qui est simple à mettre en place. Les changements sont visibles très rapidement. En espérant qu’elle puisse vous être aussi bénéfique qu’elle l’est pour moi.

Belles nuits, et surtout beaux réveils,


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s