Que me dit mon corps ?

Notre corps nous exprime des choses de bien des manières. Dans notre société actuelle, nous prenons malheureusement peu de temps pour l’écouter. L’importance de s’accorder des moments de bien être, de repos et d’écoute sont donc primordiaux. Dans cet article, je vous propose d’aborder différents thèmes comme la chimie intérieure, l’importance des pensées , ainsi que le lien entre la nourriture et le sommeil. 

Chimie intérieure et pensées

Qu’est ce que la chimie intérieure ? Il s’agit tout simplement de la chimie qui s’opère à l’intérieur de notre corps. Vous n’êtes pas sans savoir, qu’à l’heure où vous lisez ces lignes, malgré votre immobilité, votre corps est en pleine ébullition. Des milliers de cellules s’agitent, des échanges gazeux et sanguins ont lieu entre vos différents organes, une activité extraordinaire a lieu au sein de votre cerveau, et tout cela malgré votre impression d’immobilité. Tout ceci est votre chimie intérieure. 

Dans nos sociétés modernes occidentales, la maladie a été banalisée. Il est devenu tout à fait « normal » d’être malade. Les sociétés anciennes, elles, la considérait comme quelque chose de « mal », d’anormal en quelque sorte. Ce n’était pas comme ça qu’un homme devrait être. La maladie ne faisait pas partie du quotidien. Si une maladie survenait, elle était traitée en vue d’être guérie et de disparaître. De nos jours, on « soigne » mais on ne « guérit » plus. Nos civilisations ont appris à vivre avec la maladie, en l’incluant pleinement dans leur quotidien. Combien de personnes autour de vous se déclarent comme « malades », comme si elles vous disaient « je suis brune, ou je suis blonde » ? La maladie est devenue une identité. Lorsque l’on sait que l’industrie pharmaceutique est la 2ème plus grande industrie sur la planète, il y a de quoi se poser des questions. A t-on vraiment envie de nous guérir ? 

Il est important de savoir que 30% des maladies qui surviennent, proviennent de source extérieure, alors que le reste est crée par le mental. En effet, il existe deux types de maladies : 

– Les maladies infectieuses, de source extérieure (30%)

– Les maladies chroniques, de source intérieure (70%)

Pour ce qui est des maladies infectieuses, malheureusement vous n’avez pas d’impact direct sur leur origine. Il peut s’agir du cas des virus par exemple. Vous attrapez cela quelque part, votre corps va se défendre. Mais la source ne provient pas de l’intérieur de votre corps. 

En revanche, vous pouvez agir sur les 70% des maladies restantes. Et c’est là que tout le travail commence. 

Chaque pensée dans le mental perturbe la chimie du corps physique. D’où l’importance d’avoir des pensées positives. Si l’on crée une mauvaise chimie en nous, comment la vie peut -elle comprendre le bien être ? En créant du poison de l’intérieur, comment arriver à vivre bien ? A moins de faire les bonnes choses, les bonnes choses ne vous arriveront pas. Prenez donc le temps d’analyser ce que vous donnez à votre corps, la manière dont vous le traitez, les pensées qui vous choisissez d’alimenter. Il est important d’adopter un comportement le plus extatique et naturel possible. Extatique signifie être en extase. Emerveillez vous de ce qui vous entoure, souriez, appréciez la vie que vous avez, respirez en conscience, aimez vous, aimez les gens qui vous entourent, les êtres vivants que vous croisez (votre plante verte, votre animal de compagnie, la petite araignée logée dans votre lustre de la cuisine…), aimez la vie et adoptez une manière de vivre la plus naturelle possible. 

Comment garder la santé ?

Nous avons fabriqué ce corps de l’intérieur. Le fabricant de ce corps est à l’intérieur. Si j’ai une réparation à faire sur ce corps, préférerais je aller chez le fabricant ou chez le mécanicien du coin ? Vous choisirez, bien évidemment, le fabricant. Vous êtes en capacité de guérir les maladies de source intérieure. Ce corps est fait pour être en bonne santé. S’il se retourne contre vous, c’est qu’il n’est pas heureux, qu’il cherche à transmettre un message, qu’il se révolte. Si vous êtes malades, et que cette maladie est une maladie chronique, cela signifie qu’une partie de votre corps n’est pas heureuse. Votre corps vous parle. Ecoutez le. Ne l’ignorez pas.

A l’image d’un voyant sur le tableau de bord de votre voiture, cette maladie est un message d’alerte. Soignez vous. Guérissez. A défaut, si vous étouffez ce signal d’alerte, un autre signal surviendra dans quelques temps avec une intensité plus importante. Votre corps, lui même, peut se réparer de l’intérieur. En adoptant un comportement extatique et naturel, 70% des maux disparaîtront. 

Quel lien existe t-il entre la nourriture et le sommeil ?

Le corps humain est construit comme un corps d’herbivore : système digestif beaucoup plus long que chez les animaux carnivores, dentition spécifique avec des molaires et des canines presque rondes (qui sont loin de ressembler à celles d’un chien ou d’un lion)… Par survie, l’homme est devenu omnivore afin de s’adapter et ne pas mourir de faim. 

Il faut savoir que la nourriture a un impact primordial sur le sommeil. Et encore une fois, cela ne concernera pas que la qualité de la nourriture, mais également la manière de la consommer. L’intention que vous mettez à préparer votre repas, l’ambiance dans laquelle vous mangez  et la façon dont vous allez le déguster sont tout aussi importantes que ce que vous avez dans votre assiette. Plus on mange de la nourriture morte, plus le corps a besoin d’inertie. C’est à dire qu’en mangeant consciemment, on peut réduire son temps de sommeil de 1h30 à 3h en moins. Cela peut paraître énorme mais c’est véridique. N’avez vous pas remarquer comme vous dormez beaucoup plus après un gros repas de famille, que lorsque vous grignotez une salade et vous mettez au lit ? Manger de la nourriture vivante augmente considérablement la concentration et diminue le temps de sommeil. Plus la nourriture est simple, meilleure elle est pour l’organisme. Bannissez au maximum les plats industrialisés, et privilégiez la nourriture la plus simple possible, que vous allez ensuite cuisiner vous mêmes (sans y rajouter des tonnes de matières grasses bien entendu!). Privilégiez la nourriture vivante : fruits et légumes, cuisinés crus de préférence. Car une fois cuits, ils perdent énormément de leurs nutriments et de leurs bienfaits. Comment voulez vous qu’une nourriture morte vous donne la vie ? 

Pour celles et ceux qui ne sont pas végétariens, il est préférable de manger ce qui est le plus éloigné de l’homme génétiquement parlant. C’est à dire, de préférence, le poisson. La viande de cochon, par exemple, largement répandue dans notre société, est la plus proche génétiquement de l’homme et donc très mauvaise pour l’organisme. Le corps n’aime pas avoir à digérer une nourriture génétiquement similaire à lui même. Il faut savoir que le porc est déjà utilisé pour la chirurgie cardiaque (valves aortiques) et la production d’hépatite (anti-coagulant), et serait en vue d’être le candidat idéal pour de nombreuses greffes d’organes. C’est dire si son génome est proche du nôtre.

Bref, revenons à nos cochons, la nourriture a donc un impact indéniable sur la qualité de vie. Car en effet, il ne suffit pas d’être réveillé, il faut également être alerte. Une nourriture vivante et saine permet donc d’augmenter la qualité d’éveildiminuer la quantité de sommeil et augmenter la concentration. Testez et vous verrez !

Conclusion

Pour conclure, il est donc important de prendre du temps pour écouter son corps, et surtout prendre soin de lui, de quelques manières que ce soit. Plus de la majorité des maladies surviennent et sont crées par notre corps lui même, et vous êtes en capacité de les guérir vous mêmes soyez en sur.

Pour celles et ceux qui souhaiteraient approfondir certaines thématiques de ce genre, je vous conseille d’aller jeter un oeil sur une chaîne Youtube que je suis depuis plusieurs mois déjà, intitulée « Sadhguru Français ». Il s’agit d’interviews traduite en français d’un Guru indien nommé Sadhguru. Par Guru, n’entendez pas vieux gourou démoniaque comme on l’entend malheureusement en occident. C’est un homme indien, une sorte de mentor je dirais, qui expose son point de vue sur divers domaines  de la vie quotidienne et répond à des questions sur le but de l’existence… Allez y jeter un coup d’oeil, c’est très inspirant et éveillant. 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s